Agenda culturel – Novembre 2015

genda culturel - Novembre 2015

Et voici le rendez-vous mensuel de l’agenda culturel ! J’ai remarqué qu’assez peu d’expositions débutaient en novembre. Par contre, beaucoup ont été lancées au mois d’octobre et je n’ai pas su vous parler de tout ce qui m’attirait le mois dernier. Voici donc ma sélection d’expos à visiter ce mois-ci.

Bruxelles

I Belgi. Barabri e Poeti

« I Belgi. Barbari e Poeti », Espace Vanderborght : 

Je pense qu’il s’agit d’une des expositions incontournables du moment. Grâce à la sélection d’oeuvres belges du XXe et XXIe siècles, on se rend compte que les artistes belges ont beaucoup en commun. Tout d’abord leur côté rebelle : en effet, l’ artiste belge cherche constamment à s’éloigner des lignes toutes tracées et n’hésite pas à provoquer, à faire rire et pleurer. On peut donc qualifier l’artiste belge de barbare, comprenez celui qui s’écarte des conventions, qui teste de nouvelles voies. Mais nos artistes belges sont aussi de véritables poètes, ce qui en adoucit leur barbarie : dans leurs oeuvres décalées se cache toujours une grande part de sensibilité. On remercie le commissaire, Antonio Nardone, pour avoir osé poser ces mots sur l’art contemporain belge et pour nous proposer ce riche voyage au sein de la création belge !

Infos pratiques :

Du 02.10.15 au 03.01.16

Du mardi au dimanche. De 11h à 19h.

Visites guidées (fr) offertes par le curateur Antonio Nardone tous les mercredis et jeudis à 17h30 (pas de réservation)

Espace Vanderborght, 50, rue de l’Ecuyer, Bruxelles.

http://www.ibelgi.org 


 

Pop Art in Belgium

« Pop Art in Belgium », Espace ING :

Cette exposition rassemble environ 140 oeuvres des maîtres du Pop Art pour nous montrer comment ce courant international a influencé les artistes belges. En effet, le Pop Art a connu un grand succès dans les années 50, essentiellement en Amérique, et les artistes belges se sont approprié cet art américain entre 1963 et 1970, une période brève mais très intense en créativité artistique. Vous verrez donc dans cette exposition des oeuvres de Warhol Lichtenstein, Rosenquist, Wesselmann mais aussi d’Evelyne Axell, Pol Mara, Marcel Broodthaers, Panamarenko, …  Au sous-sol de l’exposition, un espace est consacré à la consultation de documents : photographies, films, objets et documents d’artistes, de critiques et de collectionneurs témoignent de cette période de créativité en Belgique.

Infos pratiques :

Du 15.10.15 au 14.02.16.

De 10h00 à 18h00.
Nocturnes publiques tous les mercredis jusqu’à 21h00.

ING Art Center
Place Royale 6
B-1000 Bruxelles

https://about.ing.be/A-propos-dING/Art/PopArt.htm


 

Sarcophages : sous les étoiles de Nout

« Sarcophages : sous les étoiles de Nout », Musées Royaux d’Art et d’Histoire :

Nout est la déesse céleste dans la civilisation de l’Egypte antique. Chaque matin, elle fait revenir Osiris le dieu soleil. Les égyptiens plaçaient tous leurs espoirs en Nout pour renaître aussi après la mort. Cette exposition explore les rites funéraires égyptiens de la Préhistoire à la période gréco-romaine. Les sarcophages, certains jamais montrés au public, sont les pièces clés de cette exposition qui se déploie sur douze salles, symboles des douze heures de la nuit. Au coeur de l’exposition est installé un laboratoire vitré qui permet aux visiteurs d’observer la restauration d’une série de dix sarcophages appartenant au Cinquantenaire.

Infos pratiques :

Du 15.10.15 au 20.04.16

Mardi – vendredi : 9h30 – 17h
Samedi et dimanche : 10h – 17h

Parc du Cinquantenaire 10, 1000 Bruxelles

http://www.kmkg-mrah.be/fr/node/3353

Province du Hainaut

L'ombre mise en lumière
« L’ombre mise en lumière. De Cécile Douard à Bettina Rheims. », Musée Ianchelevici, La Louvière :

Le Musée Ianchelevici propose un parcours très particulier. Il s’agit d’une exposition sensorielle, conçue pour permettre au public mal ou non voyant d’appréhender les oeuvres d’art. Le public voyant pourra également tenter l’expérience en visitant une partie de l’exposition dans le noir. Cette particularité de la visite renvoie au sujet de l’exposition : elle aborde la question de la cécité dans l’art, à travers trois chapitres. La première partie est essentiellement centrée sur la figure de Cécile Douard, une peintre montoise qui perd progressivement la vue et se reconvertit alors dans la sculpture. On trouve également des sculptures de Doris Valério, attend de cécité à l’âge de 30 ans. La seconde partie de l’exposition se penche de manière plus générale sur les artistes mal voyants ou non voyants. Enfin, le dernier volet présente des travaux d’artistes contemporains ayant pour modèles des personnes aveugles ou qui s’en sont inspirés.

Infos pratiques :

Du 10.10.15 au 17.01.16

Mardi – vendredi : 11h – 17h
Samedi – dimanche : 14h – 18h

Place Communale 21, 7100 La Louvière, Belgique

Illustration : Cécile Douard.


D'entre eux. Cédric Gerbehaye

« D’entre eux. Cédric Gerbehaye », Salle Saint-Georges, Mons :

Le photographe reporter Cédric Gerbeyahe nous présente dans le cadre de Mons2015 son projet de photographier la Belgique sous l’angle du fait quotidien. A travers ses clichés en noir et blanc, il pose des questions : « Qu’est-ce donc qu’être « chez soi » ? » « Dans un monde de circulations, une Europe traversée par les questions identitaires, l’appartenance à son lieu d’origine a-t-elle encore un sens ? » Il nous décrit un pays en crise mais vivant, des hommes qui luttent, qui travaillent mais qui sont toujours attachés aux fêtes et aux rites. Et Cédric Gerbehaye fait partie de cette population, il est l’un d’eux, « d’entre eux ».

Infos pratiques :

Du 07.11.15 au 03.01.16

Mardi – vendredi : 12h – 18h
Samedi – dimanche : 14h – 20h

Salle Saint-Georges, Grand Place, Mons

Illustration : Cédric Gerbehaye © cédric gerbehaye – agence vu


Marc Chagall : Les sources de la lumière

« Marc Chagall : Les sources de la musique », Piscine de Roubaix :

Depuis 2007, le Musée de Roubaix a déjà présenté deux expositions consacrées à Marc Chagall. Après la céramique et le volume, c’est maintenant au tour de la musique d’être abordée dans ce troisième volet. En effet, la musique est un thème très présent dans l’oeuvre de Chagall : dans les éléments qui constituent son univers plastique et dans les différentes étapes de la construction de son identité artistique. A travers plus de 200 oeuvres (peintures, dessins, gravures, céramiques, vitraux…), cette exposition montre combien la musique est présente à chaque étape de la création du langage plastique de Chagall.

Infos pratiques :

Du 24.10.15 au 31.01.16

Mardi – jeudi : 11h – 18h
Vendredi : 11h – 20h00
Samedi – dimanche : 13h – 18h00

Piscine de Roubaix, 23 Rue de l’Espérance, Roubaix.

http://www.roubaix-lapiscine.com/expositions/en-cours/marc-chagall-sources-de-musique/

Illustration : Marc Chagall, L’Homme à la tête renversée, 1919, Collection particulière © Adagp, Paris 2015 – Chagall ®

Province de Namur

Pop Impact : Women artists

« Pop Impact : Women artists « , Maison de la culture de la province de Namur :

Il y a 43 ans, disparaissait l’artiste namuroise Evelyne Axell lors d’un accident de voiture. Durant sa courte carrière, l’artiste a créé une oeuvre riche, dans laquelle elle dénonçait le sexisme du monde de l’art. Cette exposition namuroise tente de revaloriser ces femmes du Pop Art, qui ont trop souvent oeuvré dans l’ombre de leurs compatriotes masculins. Outre les oeuvres d’Evelyne Axell, sont présentées des oeuvres de la britannique Pauline Boty, de la polonaise Alina Szapocznikow, mais aussi de Niki de Saint-Phalle. Toutes ces artistes nous montrent la femme en tant que sujet et non plus comme un objet. On découvrire également le travail de Michèle Bastin ou Martine Canneel, deux artistes belges, et l’oeuvre contemporaine néo-pop de Sylvie Fleury, qui entre en résonance avec la production d’Evelyne Axell.

Infos pratiques :

Du 17.10.15 au 14.02.16

Tous les jours : 12h – 18h

Maison de la Culture, 14 Avenue Golenvaux, Namur.

https://www.province.namur.be/?rub=evenement&id=728

Illustration : Évelyne Axell, Le Mur du son, 1966, huile sur toile, 200 x 200 cm. Collection privée.


 

Georges le Brun. Maître de l'intime

« Georges Le Brun : le maître de l’intime », Musée Félicien Rops :

Georges Le Brun est né en 1873 à Verviers et tombe amoureux des Fagnes, cette région qu’il ne va cesser de dépeindre. Cet artiste belge retranscrit les paysages et les intérieurs de sa région natale avec une grande douceur et une grande tranquillité. Dans ses oeuvres, le temps semble suspendu, tout paraît calme, les hommes ont quitté les pièces de vie et se font discrets. L’atmosphère de ses dessins et peintures est presque à la méditation…

Infos pratiques :

Du 24.10.15 au 06.03.16

Mardi – dimanche : 10h – 18h

Musée Félicien Rops, 12 Rue Fumal, Namur

http://www.museerops.be/musee/expo63/

Illustration : La Grande Charmille ou Les Nuages roses, 1903, aquarelle et rehauts de pastel, 47 x 61 cm, Musées de Verviers.

Province du Luxembourg

Impressions, lino, gouge et gommeImpressions, lino, gouge et gomme
« Impressions, lino, gouge et gomme », Maison de la culture d’Arlon :

L’art et la manière de graver…. Cette technique ancestrale se décline de multiples façons: impressions, monotypes, gravures, sérigraphies, linogravures… L’action de graver et de reproduire suscite la surprise et l’étonnement lors du résultat final. Claudette Bontemps, Jean-Michel Bansart, Xavier Collet, Kikie Crêvecoeur, Daniel Gillard, Emilien Gillard et Josiane Sauveur exploitent ces techniques dans une écriture dense et très personnelle.

Infos pratiques :

Du 10.11.15 au 27.11.15

Mardi – Dimanche : 14h – 18h

Centre Culturel Régional du Sud-Luxembourg ASBL, 1 Parc des expositions, Arlon.

http://maison-culture-arlon.be/expositions/expo1.html

Illustration : Jean-Michel Bansart, 2008, 660×502 mm, Linogravure sur papier, Collection La « S » Grand Atelier / Kikie Crêvecoeur

Laisser un commentaire