Agenda culturel – Mars 2016

Voici les expositions que j’ai rassemblées pour vous, visibles en ce mois de mars. N’hésitez pas à aller voir l’agenda culturel de février pour prendre connaissance d’autres expositions présentées en cette période.

J’ai décidé à chaque article « agenda culturel » de vous faire un petit topo des expositions visitées le mois précédent. Le mois de février, je n’ai visité qu’une exposition (oups), donc ce bilan culturel va être rapide ! J’ai été voir Daniel Buren, une fresque à Bozar. J’hésite encore à écrire un article à son sujet car cette expo a été une vraie déception. Mais je pense tout de même vous faire un petit billet car je trouve qu’il est important aussi de proposer un avis négatif sur certaines expos, du moment que la critique est constructive. J’ai eu également l’opportunité d’assister à une conférence de Jacques Charlier, dans le cadre de son exposition Peinture pour tous au MAC’s, dont je vous parle à la fin de cet article. J’ai eu un aperçu de l’exposition mais les conditions n’étaient pas idéales puisque qu’elle était en plein montage… Je dois donc y retourner pour profiter pleinement des oeuvres et faire des photos de l’exposition montée.

J’ai donc fait très peu de visites le mois dernier. Mais pas mal d’expositions ont commencé fin février-début mars et je compte bien reprendre un rythme plus régulier dans mes promenades culturelles. En attendant mes prochains comptes-rendus d’expos, je vous présente en quelques lignes celles qui me tentent pour ce mois de mars :

Agnès Varda. Patates et compagnies

25.02 – 29.05

Musée d’Ixelles, Bruxelles

Agnès Varda, Patates et compagnies - Musée d'Ixelles

Le musée d’Ixelles présente une rétrospective d’une artiste qui, petite fille, a foulé les rues du quartier bruxellois. En effet, Ixelles est le quartier d’enfance d’Agnès Varda. Cette artiste est essentiellement connue pour ses films. Elle a d’ailleurs remporté le prix d’honneur au Festival de Cannes en 2015 pour son oeuvre cinématographique. Mais Agnès Varda est aussi plasticienne et photographe. Les oeuvres présentées au musée d’Ixelles sont empreintes d’humour, de souvenirs mais aussi d’imaginaire.

« Au quartier de mon enfance qui se prononce XL il y a un musée mais je ne pouvais imaginer quand j’avais de 7 à 8 ans et que je prenais le tram Porte Louise que je reviendrais un jour âgée de 87 à 88 ans pour exposer mes travaux d’artiste ! Et pas que. 

Il y aura, montrés au Musée d’Ixelles, quelques documents venant de ma mère (française du Sud) qui fit découvrir à ses enfants les canards des étangs d’Ixelles, les légumes du marché Place Flagey et les peintres flamands anciens. J’aime passionnément leurs triptyques. »

http://www.museedixelles.irisnet.be/expositions/expositions-en-cours-1/agnes-varda-patates-cie

Entrée : 8€

Du mardi au dimanche : 9h30 – 17h00


Andres Serrano. Uncensored photographs

18.03 – 21.08

Musées Royaux des Beaux-Arts, Bruxelles

Andres Serrano - MRBA

Les portraits d’Andres Serrano sont incontournables dans le monde de la photographie contemporaine. Beaucoup de ses photos sont qualifiées de choquantes, et certaines ont mêmes déclenché de vives réactions, notamment dans le monde catholique. En effet, Serrano traite souvent du sexe, de la religion et de la mort, parfois en imbriquant ces trois sujets dans la même image. Pas étonnant que cela dérange … Les Musées Royaux des Beaux-Arts nous offrent une rétrospective, exposant les tirages emblématiques de chacune des séries de l’artiste américain. Certaines des photos les plus controversées seront exposées, posant la question de la censure et de ses limites. Mais au-delà de ces polémiques, Serrano nous montre bien des hommes, avec des valeurs, des moeurs, des idéaux…

https://www.fine-arts-museum.be/fr/expositions/andres-serrano

Entrée : 14,50 € / 8€ pour les moins de 26 ans

Du mardi au vendredi : 10h – 17h

Samedi et dimanche : 11h – 18h


 

David Altmejd. Géants

18.03 – 21.08

Musées Royaux des Beaux-Arts, Bruxelles

David Altmejd, Les géants - MRBA

Le sculpteur québécois David Altmejd est connu pour ses installations monumentales, notamment celle qu’il a présentée à la Biennale de Venise en 2007 dans le pavillon canadien. Ses oeuvres reflètent ses préoccupations principales : la biologie et le cinéma fantastique. Les Musées Royaux des Beaux-Arts nous montrent 6 oeuvres issues de la série des « Géants ». Ces géants portent bien leur nom puisqu’il s’agit de sculptures impressionnantes en matériaux composites dont la taille démesurée est accentuée par des jeux de miroirs.

https://www.fine-arts-museum.be/fr/expositions/david-altmejd

Accès gratuit

Du mardi au vendredi : 10h – 17h

Samedi et dimanche : 11h – 18h


Théo Van Doesburg. Une nouvelle expression de la vie, de l’art et de la technologie

26.02 – 29.05

Bozar, Bruxelles

Theo Van Doesburg - Bozar

Theo Van Doesburg (1883 – 1931) était peintre de formation. Mais on le connait aujourd’hui essentiellement pour son oeuvre théorique avec ses recherches sur l’abstraction en peinture et le cubisme en architecture. Avec Piet Mondrian, il fut le fondateur du mouvement De Stijl. Les membres de ce mouvement d’avant garde pluridisciplinaire envisagent un environnement utopique par le biais de l’art abstrait, une harmonie universelle dans l’intégration complète de tous les arts. Afin de divulguer ses idées artistiques, Theo Van Doesburg a voyagé à travers l’Europe entière, rencontrant le mouvement Dada et le Bauhaus. Son influence fut considérable, aussi bien en peinture, en architecture que dans la décoration d’intérieur. Rendez-vous au Bozar pour prendre connaissance de l’ampleur de cette influence.

http://www.bozar.be/fr/activities/103881-theo-van-doesburg

Entrée : 14€ / 12 € (2 € le mercredi pour les moins de 26 ans)

Du mardi au dimanche ; 10h – 18h
Le jeudi : 10h – 21h


Uchronies

27.02 – 29.05

BPS22, Charleroi

Uchronies - BPS22

Le BPS22 souhaite remettre à l’honneur les collections de la Province de Hainaut et du BPS22 qui n’ont plus été montrées depuis 2009. Cette collection couvre plus d’un siècle de création artistique. Le musée projette donc de créer une série d’expositions pour présenter ces collections autour de thématiques particulières. L’objectif est d’éviter les traditionnelles catégories « art ancien », « art moderne », « art contemporain » pour proposer des approches plus inédites. Avec cette première exposition, « Uchronie », Pierre-Olivier Rollin a sélectionné des oeuvres avec une dimension politique et sociale. L’objectif est ainsi de « réécrire » l’histoire de l’art (d’où le titre de l’exposition) en confrontant des oeuvres de mouvements artistiques et d’époques différentes.

http://www.bps22.be/fr/Expositions/Uchronies

Entrée : 6 € / 3 € pour les étudiants

Du mardi au dimanche : 11h – 19h


 

Premiers vidéastes. Terry Fox – Bil Viola

11.03 – 12.06

BAM, Mons

Premiers vidéastes, Terry Fox et Bill Viola - Bam

Terry Fox et Bill Viola sont deux vidéastes américains qui ont débuté leur carrière artistique en Californie dans les années 70. Bien que souvent inconnu du grand public, Terry Fox est un des pionniers de l’art sonore en Europe, avec ses performances politiques et anarchiques. Il a collaboré avec de grands artistes, tels Joseph Beuys ou Denis Oppenheim lors de performances. La vidéo est aujourd’hui une des seules traces de ces expérimentations artistiques. Grâce à la vidéo, Bill Viola, lui, réalise des mises en scène visuelles et symboliques. L’exposition confronte la production de ces deux artistes avec, notamment, la vidéo qu’ils ont co-réalisée lors de la performance « Lunedi » en 1975. A travers les différentes oeuvres exposées émergent ainsi des points communs, par exemple dans les thématiques traitées, mais aussi des différences dans leur pratique.

http://www.bam.mons.be/expositions/en-cours

Entrée : 9 € / 6 €

Du mardi au dimanche : 10h – 18h

Cette exposition a été conçue dans le cadre du Festiva Via, le Festival international des Scènes & Nouvelles technologies, qui se déroule à Mons, Maubeuge, Feignies et Jeumont du 10 au 20 mars.

Infos :  http://festivalvia.com


Jacques Charlier : Peintures pour tous

28.02 – 22.05

MAC’s, Hornu

Jacques Charlier, Peinture pour tous - MAC's

L’art de Jacques Charlier est multiple : vidéo, son, peinture, dessin, bande dessinée, … Mais pour cette exposition au MAC’s, il a décidé de montrer uniquement ses oeuvres peintes. Même à l’intérieur de ce médium, ses oeuvres offrent une belle diversité. Et pour cause : Jacques Charlier s’est appliqué à peindre de nombreuses toiles « à la manière de ». La première salle de l’exposition est exclusivement consacrée à ces pastiches, avec une série de 15 peintures que Charlier a attribué à des peintres imaginaires. L’abstraction, le cubisme, le futurisme, l’expressionnisme sont ainsi revisités par l’artiste belge. Et, particularité de l’exposition, une chambre d’Ames, qui permet au spectateur d’expérimenter une illusion d’optique due à la perspective, a été construite dans la dernière salle du musée.

http://www.mac-s.be/fr/8/73/Jacques-Charlier

Entrée : 8 € / 2 € pour les étudiants

Du mardi au dimanche : 10h – 18h

Laisser un commentaire